Pédicure-Podologue

 

Melle Ariane MILET
Mr Thibault MAUREL

 

Le podologue soigne toutes les affections de la peau et des ongles du pied : cors, œils-de-perdrix, ongles incarnés, chevauchement des doigts, affaissement de la voûte plantaire, reconstitution partielle ou totale des ongles, durillons, mycoses, verrues plantaires, sans oublier les troubles de la sudation…
Chaque consultation commence par un examen clinique. Le pédicure podologue pose un diagnostic avant d'entreprendre un traitement thérapeutique : extraction, prélèvement, massage, coupe et soins des ongles. Il prescrit des médicaments à effet local comme les antimycosiques ou les verrucides.
Il fabrique également des semelles orthopédiques, appelées orthèses plantaires, pour compenser les malformations des pieds, pallier des problèmes vasculaires dans les jambes ou des pathologies du genou et du dos. Ces orthèses sont conçues à l'aide de logiciels informatiques. En cas d'artérite, de fracture ou de troubles graves de la circulation sanguine il oriente son patient vers des praticiens spécialistes de ces pathologies. Cette profession requiert une grande habileté manuelle : il faut avoir des gestes précis, une grande sûreté des mains et beaucoup de minutie. Un bon contact humain est nécessaire.

  • La Posturopodie est une spécialisation du podologue visant à prévenir et à traiter les troubles de la posture et de l'équilibre, par l'intermédiaire du capteur podal. Ce traitement s'adresse à toute personne souffrant en posture érigée ou ayant du mal à tenir debout.
     
  • Les pieds sont à l'évidence la base de l'équilibre statique et dynamique. De plus ils jouent un rôle de récepteur sensoriel fondamental. La sole plantaire est sensible à des variations de déformation de l'ordre de 5 microns et de 1 gramme de pression. Ces informations sont instantanément transmises au système nerveux central (S.N.C.), puis comparées aux stimulations venant de l'œil, de l'oreille interne et de la proprioception. le S.N.C. en retour régule les oscillations posturales par l'intermédiaire des muscles extrinsèques du pied.
     
  • Les semelles de posture permettent une reprogrammation posturale. Les stimulations sont données aux mécano-récepteurs podaux soit par des micro-reliefs (1 à 3 mm d'épaisseur) soit par des orthèses moulées directement sur le pied. Le type des stimulations est déterminé lors du bilan postural global.
     
  • Le bilan postural va objectiver le morphotype, les déséquilibres toniques et les dysfonctions informationnelles qui perturbent l'équilibre et empêchent la bonne intégration des traitements posturaux. La partie clinique (morphostatique, réflexes posturaux, posturodynamique etc...) peut être complétée par un examen paraclinique (posturographie sur plateforme de force, podométrie, radiographie etc...)
     
  • Les indications des traitements posturopodiques sont vastes, mais ne concernent que les troubles fonctionnels et les pathologies posturales idiopathiques . Ces indications peuvent aller de la métatarsalgie aux céphalées, de la gonalgie à la cervicalgie, du pseudo-vertige aux troubles de la circulation du membre inférieur, comme des chutes répétitives à la coxarthrose.
     
  • Le traitement consiste en une reprogrammation posturale. par l'intermédiaire de semelles de posture. Cependant lors de dysfonctions intrinsèques du pied, le posturopodiste utilisera des semelles à visées antalgiques (algies podales) et la thérapie manuelle informationnelle (dysfonctions proprioceptives du membre inférieur).
     
  • La prévention des troubles de l'équilibre et de la posture, par l'amélioration des performances permettra une croissance harmonieuse de l'enfant, une efficacité accrue lors d'activités professionnelles et sportives. Mieux équilibré, le patient ne souffre plus, fatigue moins; ses possibilités tant physiques qu'intellectuelles s'améliorent ainsi que son bien-être.